<

Le sens de l'avenir. Exigences et apories du politique chez Simondon

 

Issu d'une conférence donnée à l'Université de Poitiers en 2014, cet article cherche à montrer qu'il existe un pensée "politique" chez Simondon selon trois critique fondamentales : anthropologique, technologique et économique. Cette pensée "politique" est définie comme une "apolitique" au sens fort sans écarter les apories qu'une telle formulation rencontre.

À l'écoute du monde​ : penser l'écologie sonore avec Murray Schafer et Simondon

L'objet de cette intervention est de montrer la fécondité réciproque d'un dialogue entre Murray Schafer et Simondon pour élaborer une « écologie sonore » hors des principes de l'environnementalisme classique et capable de lutter contre les effets de l'industrie du marketing sonore sur nos existences, c'est-à-dire sur la discrétisation de la mélodie de nos consciences, sur la dégradation de l'ambiance acoustique de notre vie quotidienne, sur la standardisation de la composition de nos créations musicales. Ce dialogue se tissera selon trois niveaux articulés sur la dimension sonore de la relation du vivant humain au milieu : 1) le niveau bio-éthologique de la perception ; 2) le niveau techno-esthétique de l'invention ; 3) le niveau psycho-sociologique de l'éthique.

À l'écoute du monde : penser l'écologie sonore avec Murray schafer et Simondon

Art et technologie. Introduction à la technoesthétique 2

"Art et technologie" est le texte intégral d'un séminaire donné à l'ISELP en 2011. Il traite d'une part du rapport essentiel entre art et technologie, et éclaire ce rapport en proposant une introduction à la pensée de Simondon d'autre part. Ce texte est le second volet du séminaire de 2009 donné à l'UQAM "Introduction à la techno-esthétique".

Art et technologie. Introduction à la technoesthétique 2

Le sens de l'avenir. Exigences et apories du politique chez Simondon

Issu d'une conférence donnée à l'Université de Poitiers en 2014, cet article cherche à montrer qu'il existe un pensée "politique" chez Simondon selon trois critique fondamentales : anthropologique, technologique et économique. Cette pensée "politique" est définie comme une "apolitique" au sens fort sans écarter les apories qu'une telle formulation rencontre.

Le  sens de l'avenir. Exigences et apories du politique chez Simondon