30/04/2017

"Gestus Simondon" est une vidéo réalisée à partir d'extraits filmés à l'écran et avec un smartphone de l'"entretien sur la mécanologie" de 1968.

On peut y voir les gestes du dire, les gestes d'attente, les gestes de ponctuation, les gestes de démontage, les gestes de traçage,...

29/04/2017

Cette "encyclopédie" est l'indexation iconographique de tous les exemples convoqués dans l'oeuvre éditée de Simondon. Elle est exhaustive sans être rigoureusement scientifique. Les catégories sont définies sur la base de celles employées par Simondon. Chaque image est identi...

28/04/2017

Le projet "INDEX SIMONDON" est une plateforme ouverte de recherche et de création depuis, à travers et autour de l'oeuvre du philosophe français Gilbert Simondon (1924-1989). Entre art, science et philosophie, un tel projet reste ouvert dans sa méthodologie comme dans ses fi...

Please reload

Le projet "INDEX SIMONDON" est une plateforme ouverte de recherche et de création depuis, à travers et autour de l'oeuvre du philosophe français Gilbert Simondon (1924-1989). Entre art, science et philosophie, un tel projet reste ouvert dans sa méthodologie comme dans ses finalités afin de pouvoir expérimenter les manières de produire des connaissances, des images, des récits, des projets, à travers des formes plurielles et plastiques d'indexation. 

 

La démarche, initiée par Ludovic Duhem, artiste plasticien et philosophe spécialiste de son oeuvre, consiste à :

- proposer des dispositifs utiles à la communauté des chercheurs en philosophie contemporaine française (des index, comme l'index des noms d'artistes dans l'oeuvre ou comme l'index visuel proposé par l'encyclopédie visuelle de l'ensemble des exemples présents dans l'oeuvre de Simondon)

- interroger aussi bien l'indexation et ses mises en forme (visualisation de données)

- explorer librement des singularités, des relations, des failles, des dérives, des effets, en prenant les textes, les ouvrages, les planches, l'oeuvre dans son entier comme matériau.

 

Le développement du projet fonctionne par rencontres, collaborations, aussi bien scientifiques, philosophiques qu'artistiques. La musique, la vidéo, le graphisme, la danse, la littérature, etc., susciteront des modes transductifs d'exploration.

 

En étant une plateforme ouverte, ce projet servira également de lieu d'échange sur l'oeuvre, sur la philosophie et sa "mise en images", sur les rencontres, les appropriations et les dissensus générés par le projet.