AÎTRES DE PEAU

Église saint Merry, Paris

2013

Vues de l'exposition à l'église saint Merry, Paris, 2013.

Aîtres de peau est une exposition où sculpture et architecture se rencontrent pour exprimer à la fois l’enveloppement et l’ouverture du lieu. L’architecture de l’église Saint-Merry est comme une peau de pierre et une demeure de lumière, elle est un « aître », un espace d’accueil et de recueil.

Noli me tangere (2011) et Le manteau (2013), les deux sculptures de l’exposition, sont aussi des « aîtres » : la première recueille le geste qui a déposé la couleur par lentes couches, de la crête de la paume et du bout des doigts, et accueille l’espace qui révèle une croix dans le mouvement du regard ; la seconde accueille les corps au sein de la couleur, les enveloppe, et recueille la lumière venue du zénith de la chapelle du Saint Sacrement.

À la limite entre tangible et intangible, Aîtres de peau propose une expérience des demeures du toucher.

Un entretien avec Michel Micheau est disponible à l'adresse suivante :

​http://www.voir-et-dire.net/?Ludovic-Duhem-Aitres-de-peau

LD, 2013

Entretien :

"AÎTRES DE PEAU de Ludovic Duhem"

Entretien avec Michel Micheau, Paris, 2013